Menu
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
13 Abonnés
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Bienvenue sur le site de notre village, dans la garrigue, au pied des Cévennes

Bonjour et bienvenue sur le site de notre commune.

Le Secrétariat est ouvert
les Lundi et Vendredi de 15h à 19h 30.

les Mardi et Jeudi        de 9h à 12h.

 Une Permanence est assurée par le Maire et/ou les Adjoints les Lundi et Vendredi de 18h à 19h30 et sur rendez-vous.

 Tél:   04 67 73 93 50 Fax: 04 67 73 59 54

 Adresse postale: Mairie 34190 Moulès et Baucels
Adresse mail: moulesetbaucels @ free.fr

 

Les 3 dernières nouvelles

ALERTE ORANGE PLUIE INONDATION 08/10/2018 - par nathalie le 08/10/2018 @ 19:19

 Alerte ORANGE pluie-inondation   Mise à jour le 08/10/2018

 
 
Alerte ORANGE pluie-inondation

 

Météo France a placé le département de l'Hérault en vigilance ORANGE pluie-inondation ce jour, à partir du 8 octobre minuit.

Météo France a placé le département de l'Hérault en vigilance ORANGE pluie-inondation à partir du 8 octobre minuit.

Consultez le site de Météo France : http://vigilance.meteofrance.com/

Qualification du phénomène : 
Episode pluvio-orageux intense nécessitant un suivi particulier au regard du risque de stationnarité.

Situation actuelle : 
Un axe orageux remonte de Méditerranée; Il s'accompagne d'averses assez fortes qui peuvent donner 30 à 50 mm de pluie en peu de temps. Sur les régions littorales les cumuls peuvent ponctuellement atteindre 80 mm.
A 16h il est axé de La Ciotat à l'étang de Berre et les pluies s'étalent ensuite jusqu'aux Alpilles. Il se décale lentement vers l'ouest.
Quelques averses touchent encore le Var mais ne nécessitent plus un suivi en vigilance orange.

Evolution prévue : 
Au cours des prochaines heures, l'axe pluvio-orageux continue de se décaler lentement vers l'ouest. Il touche essentiellement les régions littorales où les averses irrégulières sont parfois fortes. Il est moins marqué dans l'intérieur.
Ce passage d'orages traverse le Gard dans la soirée.
Il est attendu sur l'Hérault en cours de nuit avant de s'étendre à l'est de l'Aude et une partie des Pyrénées Orientales en seconde partie de nuit.
Mardi, il est prévu qu'il perdure sur l'ouest de l'Hérault et l'est de l'Aude et touche en partie les Pyrénées Orientales entre le Vallespir et les Corbières.
Les averses restent assez fortes et peuvent donner 30 à 50 mm de pluie en peu de temps sur ces régions.
Les cumuls attendus mardi sont de 50 à 80 mm et localement 100 à 130 mm sur un axe qui va du Vallespir, aux Corbières et traverse l'Aude jusqu'au Bitterois et à l'Espinouse.
Outre les cumuls de pluie et l'activité électrique, des chutes de grêle et des rafales de vent sont possibles.

Conseils de comportement

     

Orages/Orange 
* A l'approche d'un orage, prenez les précautions d'usage pour mettre à l'abri les objets sensibles au vent.
* Ne vous abritez pas sous les arbres.
* Évitez les promenades en forêts [et les sorties en montagne].
* Invitez d'utiliser le téléphone et les appareils électriques.
* Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.

Précipitations/Orange 
* Renseignez-vous avant d'entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
* Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
* Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d'être endommagés et surveillez la montée des eaux.

 
.
.
.
.
.
.
.
.
 
 
 
 
 

... / ... Lire la suite


Information sur la Pyrale du Buis - Préfecture de l'Hérault - par webMaster le 27/09/2018 @ 13:44

La pyrale du buis: Ce papillon nocturne, originaire de l’Asie de l’Est, est un ravageur spécifique du buis.

Depuis son introduction en 2007 en Suisse, cette espèce a colonisé de nombreux pays en Europe dont la France.

Les premiers dégâts significatifs en milieu naturel dus aux chenilles de ces papillons ont été constatés en 2016 dans le département de l'Hérault.

Depuis sa progression a été rapide et les zones touchées sont de plus en plus importantes notamment dans les Hauts cantons (Avants-Monts, Minervois, Lodévois) et les zones de piémont.

Les zones naturelles touchées devraient continuer à s'étendre rapidement au cours des deux prochaines années notamment sur les zones de causse où le buis est très présent.

Vous trouverez les dernières informations actualisées sur le site des services de l'Etat à l'adresse suivante :

http://www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-durable/Foret/La-sante-des-forets2/Pyrale-du-buis

... / ... Lire la suite


Le moustique tigre : ayez les bons réflexes ! - par webMaster le 06/07/2018 @ 19:23

 Le moustique tigre : ayez les bons réflexes ! (Info Préfecture de l'Hérault)

 
 
Le moustique tigre : ayez les bons réflexes !

 

Des gestes simples pour éviter la prolifération

L’aedes albopictus dit « moustique tigre » s’est développé en métropole de manière significative et continue depuis 2004.

Sa capacité à être vecteur du chikungunya, de la dengue ou du zika, en fait une cible de surveillance prioritaire, pour les autorités sanitaires et leurs partenaires, durant sa période d’activité en métropole du 1er mai au 30 novembre.

Comment le reconnaitre :

Quelques caractéristiques qui permettent de distinguer le moustique tigre de son presque cousin commun : le moustique tigre est un moustique diurne. Il attaque généralement au lever du jour ou alors au crépuscule ; le moustique commun lui, préfère la nuit.

Le moustique tigre reste relativement petit : pas plus de 2 millimètres en général contre jusqu'à 7 millimètres pour son cousin. Ses ailes apparaissent entièrement noires et surtout, il présente un corps et des pattes très noires, rayés de blanc.

Autres signes : son vol est plutôt lent et désordonné et il est silencieux alors que son cousin le moustique commun fait du bruit en volant.

On le trouve essentiellement dans les zones périurbaines ou urbaines, riches en retenues d'eau.

                                                                               

moustik

Plan de lutte contre le moustique tigre :

Le plan anti-dissémination du chikungunya, de la dengue et autres arboviroses sont mis en œuvre dans le département de l’Hérault sous l’autorité du préfet du 1er mai au 30 novembre 2018.

Il se compose de plusieurs axes d’interventions :

1-  La surveillance entomologique et la lutte contre les moustiques vecteurs par le conseil départemental en vertu de ses compétences en matière de prospections, et traitements, travaux, contrôles et évaluation des moyens de lutte anti –vectorielle ;

2-  La surveillance épidémiologique associant l’Agence Régionale de Santé (ARS), la cellule d’intervention en région de Santé publique France (Cire Occitane) et les professionnels de santé du département ;

3-  Les actions de communication et d’information auprès des professionnels de la santé, du public pour la mobilisation communautaire, ainsi que les actions d’éducation sanitaire de la population

Des gestes simples pour éviter la prolifération :

Les femelles du « moustique tigre » Aedes albopictus pondent leurs œufs à sec et/ou à la limite des eaux stagnantes. Lorsque les conditions climatiques sont favorables (à partir du milieu du printemps), les œufs éclosent  au contact de l’eau.Les gîtes de reproduction d’Aedes albopictus sont de micro dimension, toujours en milieu urbain ou périurbain, jamais en milieux naturels humides ouverts. Ce sont, soit des biotopes naturels tels que des creux d’arbres, soit des petites collections d’eau artificielles telles que, par exemple : seaux, vases, soucoupes...

Les gîtes de reproduction d’Aedes albopictus sont donc, en grande partie, fabriqués par l’Homme. Ils se trouvent souvent au sein des domiciles privés (cours, jardins…). La façon la plus efficace et radicale de se protéger de ces nuisances, c’est d’évacuer les eaux stagnantes ou, mieux encore, de supprimer physiquement ces gîtes :

  • Éliminer les endroits où l’eau peut stagner.
  • Changer l’eau des plantes et des fleurs une fois par semaine et si possible supprimer les soucoupes des pots de fleurs.
  • Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et nettoyer régulièrement gouttières, regards, caniveaux et drainage.
  • Couvrir les réservoirs d’eau avec un voile moustiquaire ou un tissu.
  • Traiter l’eau des piscines (eau de javel ou galet de chlore, ...).
  • Débroussailler les herbes hautes et les haies.
  • Ramasser les fruits tombés.
  • Limiter l’arrosage.

Le signaler :

Vous pensez avoir observé un moustique tigre? Vous souhaitez le signaler ? http://www.signalement-moustique.fr/

Plus d’informations : http://moustiquetigre.org/

> Mode_operatoire_des_traitement_de_lutte_antivectorielle - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,16 Mb

> affiches_LAV_CD83_2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,25 Mb

> Flyer_MoustiqueTigre_EID_A3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,08 Mb

> Dépliant_MoustiqueTigre_EID_A4 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,55 Mb

 

... / ... Lire la suite



La Météo
Les Délibérations

Fermer Année 2010

Fermer Année 2011

Fermer Année 2012

Fermer Année 2013

Fermer Année 2014

Fermer Année 2015

Fermer Année 2016

Fermer Année 2017

L'histoire de la commune

Fermer Histoire

Recherche



^ Haut ^